Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un mois avec Antoine Griezmann #7

par Martin Bourdin 12 Mars 2012, 18:49 FOOTBALL

Il est l'un des joueurs les plus prometteurs de sa génération et surtout l'un des rares à être titulaire à part entière en club. A 20 ans, Antoine Griezmann est en train de devenir une attraction en Espagne. Culture Sport vous propose de suivre le joueur mois par mois au cours de cette saison.

 http://www.francefootball.fr/Medias/Photos/201111/644x416/griezmann-vers-l-om-en-janvier.jpg


Cette fois-ci, le Barça ne lui a pas sourit. D’ailleurs, c’est le cas des quatre adversaires de la Real Sociedad en ce mois de février.  Antoine Griezmann n’a en effet pas trouvé le chemin des filets. Alors que ses compères champions du monde U17 Lacazette et Kakuta brillaient en Ligue 1, le protégé de Philippe Montanier à la Real jouait, certes, mais sans connaître la même réussite qu’au mois précédent. En tout cas au niveau de la feuille de statistiques. Parce que l’influence du Français sur le jeu de l’équipe basque est elle toujours aussi importante. Contre le Barça, c’est d’ailleurs lui qui a donné la passe décisive permettant à Carlos Vela, une autre pépite d’Anoeta, de réduire le score.

Seulement, Griezmann est très inconstant cette saison, à l’image de son équipe. Capable de faire tomber le FC Séville à Anoeta une semaine après ce match plutôt réussi du Nou Camp, les joueurs de Montanier ont ensuite lourdement chuté sur la pelouse de Gijon (4-1). Et Griezmann n’a pas vraiment brillé dans ce match. Faut-il y voir un lien de cause à effet ? Certainement, tant le jeune français apparaît comme l’un des seuls joueurs créatifs de l’équipe-type du technicien français, avec Xabi Prieto.

Avec deux victoires et deux défaites en février, la Real Sociedad poursuit donc son chemin chaotique dans cette Liga. Avec six points d’avance sur Santander, le premier relégable, et vu la capacité de cette équipe à réaliser de bonnes performances collectives, ils ne devraient pas être inquiéter par la relégation. Mais si les Basques veulent conserver Antoine Griezmann lors du prochain mercato, il serait bon qu’ils accrochent une place européenne. Avec cinq petits points de retard sur le septième, Osasuna, rien n’est perdu. A condition que Griezmann soit bon.



Article réalisé par Martin Bourdin

Photo : Presse-Sports

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page