Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un mois avec Antonio Di Natale #2

par Baptiste Duprat 3 Janvier 2012, 22:22 Petit tour d'Europe

Il est un des buteurs les plus redoutés des défenses italiennes. À 34ans, Di Natale n’a plus rien à prouver à personne, mais l’avant-centre continue de faire les beaux jours de l’Udinese. Culture Sport vous propose de suivre  le joueur mois par mois au cours de cette saison.


http://img.lequipe.fr/Medias/Football/201110/650x475/auteur-d-un-double-contre-novara-di-natale-a-permis-a-l-udin.jpg

 

Ce mois de décembre n’a pas été simple pour le buteur italien et son équipe de l’Udinese. Pourtant l’entame du dernier mois de l’année 2011 n’était pas si mauvaise. Deux victoires dont une face à l’Inter Milan et les coéquipiers de Di Natale retrouvait leur place de dauphin du championnat. Mais l’avant-centre vedette d’Udine n’a pas été ménagé encore une fois puisqu’il a disputé 4 matchs en tant que titulaire et un en tant que remplaçant. Du haut de ses 34 ans, Di Natale ne peut plus assurer à chaque rencontre et c’est pourquoi son rendement ce mois-ci est bien en dessous de son niveau habituel.


En effet,  le meilleur buteur de Serie A en 2010 et 2011 n’a inscrit que deux buts en six rencontres. Mais les deux pions qu’il a inscrits ont été décisifs. Le premier, inscrit face au Chievo offre une courte victoire aux hommes de Guidolin qui ont grâce à cette victoire retrouvé leur seconde place du Calcio. Le second but est survenu en Europa League lors du match décisif face au Celtic Glasgow. Di Natale marque un but ravageur qui permet à son équipe d’obtenir le point du match nul nécessaire pour se qualifier en seizième de finale. Un but qui montre une nouvelle fois l’importance de ce joueur dans le collectif d’Udinese et qui donne un peu plus d’importance à Di Natale dans cette équipe. Mais la suite est moins brillante, les « petits zèbres » enchainent deux nouveaux matchs nuls et reculent à la troisième place du podium. Di Natale a soufflé face à la Lazio, prenant place sur le banc. Une première cette saison pour le leader de l’Udinese. Décembre s’est donc révélé plus compliqué que prévu pour Di Natale, mais nul doute que celui-ci reviendra en 2012 avec de bien meilleures intentions et qu’il pourra de nouveau briller avec le maillot de l’Udinese.

 


Article réalisé par Baptiste Duprat

Crédits Images : Reuters

commentaires

Haut de page