Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Sport au XXème siècle (7/11)

par Gwendal Le Priellec 7 Février 2012, 10:00 Leçons sportives

Du 1er au 11 février, Gwendal ressort ses cours. Il vous offre sur Culture Sport une leçon sur l’histoire du sport. Aujourd’hui, découvrez la troisième et dernière partie du second chapitre.
 1-copie-34.jpg

C. Le sport hégémonique dans l’espace social
 
1. Le sport permet le lien avec les autres
Le football est l’exemple le plus emblématique. C’est le sport le plus pratiqué car il peut se pratiquer n’importe où, tout en permettant une cohésion universelle (par le biais notamment des supporters). Même dans les moments les plus graves, le moment fédérateur est le match de football. Le sport est une sorte de moment liturgique, c’est une messe, un rituel.
 
2. Le sport, par la publicité et les médias, est présent partout
Ce mouvement est très ancien. Par exemple, le Tour de France est lié à la publicité. En effet, il fut créé par un journal sportif, « L’Auto », qui avait créé cette compétition pour concurrencer un autre journal, « Le Vélo ». De plus, en 1930, apparaît la caravane publicitaire, preuve que le mouvement ne date pas d’hier. Le sport est ainsi au cœur d’une société industrielle : on utilise le sport pour promouvoir des produits, le tout à travers les sportifs et le sponsoring. Les Jeux Olympiques s’adaptent également à cette société de consommation. C’est la réforme de l’amateurisme dans les années 1980.
 
3. Le sport transforme la vie quotidienne
Le sport transforme la vie quotidienne à travers le langage. En effet, le langage sportif est utilisé dans le langage quotidien (termes de hors jeu, grand braquet…). Le mercredi après-midi est également un jour spécial, dédié au sport, sport qui envahit désormais tous les jours de la semaine. A croire que le sport est le nouvel opium du peuple. Car il envahit également la sphère politique…
 

Article réalisé par Gwendal Le Priellec
Crédit photo : Site officiel du Tour de France

commentaires

Haut de page