Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

@cultureSPORT

@cultureSPORT

Retrouvez-nous sur cultureSPORT.net / culture SPORT est un jeune média global entièrement consacré à l’actualité sportive et dédié à tous les pratiquants : professionnels comme amateurs, féminins et masculins, valides ou en situation de handicap, des plus jeunes aux plus anciens.


Mahut et Isner, les deux martiens de la planète tennis !

Publié par Nicolas Gréno sur 24 Juin 2010, 09:59am

Catégories : #TENNIS

Comment ne pas évoquer ce match au boulot ou au café aujourd'hui ? Un match interrompu deux fois à cause de la nuit, toujours pas terminé, 59-59 dans l'ultime manche, une rencontre qui dure encore et encore. Des jeux qui s'enfilent comme des perles ! Au point qu'il n'y a même plus de place sur l'ancien tableau d'affichage pour montrer le score, un score assez fou. Des aces qui pleuvent, un cinquième set d'anthologie. Bref tout est réuni pour que John Isner et Nicolas Mahut entrent définitivement dans l'Histoire du tennis, du sport et dans le livre des records !

http://static.guim.co.uk/sys-images/Sport/Pix/pictures/2010/6/23/1277330052238/Mahut-Isner-006.jpgCe sont des moments extrêmement rares, donc forcément historiques. Avez-vous déjà vu un match de tennis d'une durée de dix heures ? Non jamais ? Nicolas Mahut et John Isner l'ont fait pour vous. Les deux joueurs ne lâchent rien depuis lundi ! Cette rencontre, malheureusement reléguée sur le lointain court numéro dix-huit, loin des prestigieux et grands terrains en gazon du Grand Chelem Londonien, tient toutes ses promesses. Les spectateurs sont servis, pour leur plus grand bonheur. Ils pourront dire : "J'y étais ! J'ai assisté au match le plus long de l'Histoire du tennis !".

Un match épique, sensationnel, ahurissant... Nombre de qualificatifs suffiraient à résumer cette partie tout droit venue de la planète Mars d'après Gaël Monfils : "C'est un truc de martien". Lundi soir, les deux héros s'étaient quittés, une première fois sur le score de deux manches partout (4-6, 6-3, 7-6 [9/7], 6-7 [3/7]). Le lendemain, hier donc, Mahut et Isner se sont séparés dans une cinquième manche interminable. 59 à 59. Du jamais vu. Un résultat inédit, délirant et déroutant. "C'est inimaginable, on ne sait pas si on doit rire ou pleurer". Le meilleur joueur de tous les temps, Roger Federer, tête de série numéro un, a du mal à réaliser l'exploit qu'est en train de réaliser ses deux homologues.

Aucun des deux hommes n'a encore cédé : Service Isner. Jeu Isner. Service Mahut. Jeu Mahut. Pendant 118 jeux, ils se sont amusés au "rattrape moi si tu peux" ! Ce moment restera forcément dans les anales. Et pour un bon bout de temps maintenant. Ce match, un premier tour quelconque de tournoi majeur, aura mis en scène deux joueurs pas très connus du grand public. Ils auront connu leur(s) jour(s) de gloire. Conscients d'avoir réaliser LE match de leur carrière. Une partie si accrochée, ardue mais tellement belle et surréaliste ! "Peu importe le vainqueur aujourd'hui, ils auront gagné tous les deux". Novak Djokovic reste subjugué. "Que dire? C'est très surprenant. Tout le monde regarde ça dans les vestiaires, partout. Je suis impressionné par le fait que les deux tiennent leur service aussi facilement toute la journée. C'est incroyable. Peut-être qu'ils devraient se mettre d'accord pour jouer un tie-break à 50-50".

Avant de disputer ce premier tour face au géant Américain, le Français a du se sortir du tour de qualification. Pour son premier match à Wimbledon cette année, il affrontait Alex Bogdanovic, qui évoluait à domicile. Et Mahut s'est employé pour sortir le joueur Britannique de son tournoi fétiche. Un set chacun (3-6, 6-3), les deux acteurs de cette partie ont une troisième et ultime manche pour se départager. Pas de tie-break, une fin de match forcément tendue. Pour rester en course pour le troisième tour des qualifs, Nicolas servait toujours en deuxième. Avec Alex ils sont allés jusqu'à 24-22. 2 heures 51 de jeu dans ce final fou, déjà...

Autres réactions
Nicolas Mahut : "C'est un champion, il faut que je lutte comme je ne l'ai encore jamais fait, on reviendra demain et on verra, mais c'est un moment incroyable. Je ne sais pas quoi dire, je ne sais pas combien d'heures on a joué".

John McEnroe : "Bien sûr, il faudrait changer la règle. Mais une chose pareille n'est jamais arrivée avant et ça n'arrivera jamais après. Les quatre sets de la veille, c'était le warm-up…"

Thierry Tulasne : "Garder un tel niveau de concentration pendant aussi longtemps, c'est un truc de fou. Moi, j'ai été bluffé par le niveau de jeu incroyable. En trente ans de tennis, je n'ai jamais vu un truc pareil".

Mahut-Isner match sans fin - TENNIS - WimbledonLes statistiques du match
(après 59-59 dans le 5ème set)

10 heures, 2 interruptions

Nicolas Mahut

John Isner (23)
Coups ganants 318 333
Fautes directes 56 53
Aces (record) 94 98
Doubles fautes 20 9
Balles de break converties 1 1
Balles de break procurées 3 12
Points gagnés 449 428
SETS    
1er set (32') 4 6
2ème set (29') 6 3
3ème set (49') 7 (9) 6 (7)
4ème set (1h04) 6 (3) 7 (7)
5ème set (7h06) 59 59

Les records battus dans ce match (à 59-59 dans le 5ème set)
Match le plus long : 10 heures sur 2 jours
Avant :
6h33 sur 2 jours  (4h39 et 1h54) entre Fabrice Santoro et Arnaud Clément (6-4, 6-3, 6-7 [5], 3-6, 16-14), Roland Garros 2004, 1er tour.

Plus grand nombre long en jeux : 163 jeux
Avant :
126 jeux entre Roger Taylor et Wieslaw Gasiorek (27-29, 31-29, 6-4), Tournoi de Varsovie 1966.

Set le plus long :
7h06 et 59-59 (118 jeux, 5ème set)
Avant : 31-29 (60 jeux, 2e set) entre Roger Taylor et Wieslaw Gasiorek (27-29, 31-29, 6-4)

Plus grand nombre d'aces : 98 pour Isner. 94 pour Mahut (192 en tout)
Avant :
78 pour Ivo Karlovic, Coupe Davis 2009 (contre la République Tchèque).

> Retrouvez notre page spéciale sur Facebook
Article réalisé par Nicolas Gréno l Images : AP, AFP

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Gérard Manvussat 18/08/2010 05:50



« Ce moment restera forcément dans les anales. »


Non, avec un seul "n" ça ne reste jamais bien longtemps, sauf cas de constipation sévère...


 


« Ils auront connu leur(s) jour(s) de gloire. Conscients d'avoir *réaliser* LE match de leur carrière. »


http://www.youtube.com/watch?v=BQhFVdfYODs


 


http://www.google.com/search?q=%22zidane+il+a+marquer%22



Bordel de %#§?£ : le participe passé !
Morne mérou, tu écris fort mal le français :
A ta place, j'irais m'offrir un Bescherelle,
Et le potasserais en mangeant des airelles.

Copie-moi deux cents fois : « Les verbes du premier
Groupe, à l'infinitif, se terminent en « -ER »,
Un E ACCENT AIGU finit le participe
Passé, rentre-toi ça dans l'oeuf nom d'une pipe ! »

http://www.leboncoin.fr/li?q=bescherelle


 



Culture Sport 18/08/2010 15:35



Merci d'avoir corrigé mes fautes Monsieur Gérard
Manvussat.
Concernant le Bescherelle, offrez le moi. De plus, ce torchon a été publié très rapidement. J'en
suis navré.
Ci vou déssiré corrigé l'ensembles de mes phaute d'ortho ce sur cite de jeune amateur, se nest pas de refût.



Archives

Articles récents