Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La révolution «Referee Audio Set»

par Roller Hockey And Fun 26 Février 2012, 21:00 Roller hockey

Comme tous les dimanches, place au roller hockey avec notre partenaire Roller Hockey And Fun.

 
arbitre-audio1.jpg

En marge de la finale de la coupe d’Europe à Valladolid, sous l’égide du CIRILH dirigé par Gilbert Portier, de nouveaux tests concernant l’utilisation de micro UHF entre arbitres ont été réalisés. Ces essais se sont déroulés tout au long de la compétition, finale et petite finale mises à part. Chacun des deux arbitres était équipé de micro ainsi qu’un superviseur au bord du terrain. Gilbert Portier nous explique les raisons de cette expérience et Vincent Delpeyrou (arbitre) nous livre ses impressions sur le système «Referee Audio Set» (nom provisoire donné par Gilbert Portier).

 

Alors qu’il y a quelques jours notre confrère Hockey Hebdo titrait un article sur L’arbitrage à quatre à la glace, de son côté le roller hockey en constante évolution se tourne lui vers une autre solution technique. «Je connais très bien la glace, mais il est important  de créer des différences entre nos deux sports. C’est en ce sens que nous testons l’arbitrage avec le Referee Audio Set» nous confiait Gilbert Portier. Sur le principe chacun des deux arbitres est équipé d’un micro et d’une oreillette, auquel il faut rajouter une ceinture dans laquelle se trouve l’émetteur/récepteur. Les micros se déclenchent sitôt que l’on prononce un mot, il n’est donc pas utile d’effectuer une action manuelle. «Il m’a fallu un temps d’adaptation au premier match, la première syllabe étant coupée. Ça m’a posé des problèmes de compréhension en anglais, mais en français c’est tout simplement génial», nous expliquait Vincent Delpeyrou.

 

Le système, testé à Roccaraso lors du dernier Mondial, a déjà séduit les arbitres qui l’on utilisé et n’a que peu d’inconvénients comme le confirme notre arbitre français. «Au second match, avec  plus d'habitude du matériel  c'est assez sympa de pouvoir communiquer plus facilement avec son collègue. On a une meilleure vision du jeu car on sait ce que l'autre voit. Quand il parle aux joueurs pendant le match, on est certain qu'il regarde ces joueurs ou quelque chose en particulier. On peut donc se concentrer ailleurs et être sûr qu'il gère la situation. On peut aussi se parler entre arbitre pendant le match pour se replacer ou demander une attention particulière sur quelque chose.

 

Ça ne va pas révolutionner les choses bien sûr, mais ça peut aussi permettre à de jeunes arbitres de voir et d'entendre ce que font des arbitres expérimentés pour gérer des situations de jeu. Un superviseur peut écouter aussi ce qui se dit, et peut corriger à la fin du match ou à la mi-temps. Il faudra mettre en place des procédures simples. Par contre il ne faut pas que ça devienne un micro pour parler de son week-end ou de sa semaine de boulot. C'est un outil hyper intéressant et mon ressenti est très positif.»

 

Pour voir et lire l’article en intégralité, cliquez ici.

 


Article réalisé par SF et GG (Roller Hockey And Fun)
Crédit photo : Roller Hockey And Fun

commentaires

Haut de page