Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bundesliga (J29) : Les rendez-vous sont pris

par Paul Arrivé 10 Avril 2012, 19:00 Petit tour d'Europe

Au programme de cette vingt-neuvième journée de Bundesliga : Dortmund qui prend rendez-vous avec le Bayern et Schalke 04, Stuttgart qui finit fort, M'gladbach qui patine et un point sur le classement des buteurs après les nombreux doublés inscrits par les attaquants du championnat ce week-end.

 
kagawa_lewandowski.jpg

Les enseignements du week-end

Le principal enseignement du week-end en Bundesliga, c'est Schalke 04 qui confirme sa place sur le podium du championnat après sa victoire (3-0) face à Hanovre (8e) et le nul (0-0) concédé par M'Gladbach face au Herta Berlin (17e). Dortmund reste leader (victoire 3-1 à Wolfsburg, 9e) devant le Bayern, vainqueur dans la douleur (2-1) d'Augsbourg (15e).

Dans la course à l'Europa League, c'est Stuttgart qui a fait la meilleure opération en s'emparant de la cinquième place après sa victoire (4-1) face à Mayence (11e). Suivent, deux points derrière, Leverkusen (1-1 à Hambourg, 14e), le Werder Brême (1-1 à Cologne, 16e) et Hanovre. Wolfsbourg est à trois points du VfB, Hoffenheim (vainqueur 2-1 à Kaiserslautern, 18e) à six.

Dans le bas du tableau, sept équipes se battent pour éviter la relégation et le barrage alors que Kaiserslautern semble promis à la deuxième division. Dans l'optique du maintien, Fribourg (13e) et Nuremberg (12e), se sont quant à eux quittés sur un match nul (1-1).

 

L'événement du week-end

L'événement de ce week-end en Bundesliga, c'est les victoires du Bayern et de Dortmund, qui se donnent donc rendez-vous mercredi 11 avril dans un duel pour le titre... à ne pas manquer !

Mais pour s'offrir le droit de garder ou conquérir la première place mercredi, les deux équipes ont tremblé. Le Bayern en particulier. On pensait pourtant les Bavarois partis pour offrir une nouvelle flopée de buts à leurs supporters quand Mario Gomez ouvrait le score dès la vingt-quatrième seconde de jeu, à la suite d'un fantastique rush de Ribéry. Mais c'était sans compter sur la vaillante équipe d'Augsbourg, qui égalisait grâce à Koo vingt-trois minutes plus tard. Heureusement pour Munich, Mario Gomez inscrivait un nouveau doublé à l'heure de jeu et offrait ainsi la victoire à son équipe. Mais sans impressionner.

De leur côté, les joueurs de Dortmund effectuaient un déplacement périlleux à Wolfsburg, vainqueur de ses quatre matchs précédents. Alors qu'on le pensait finalement tranquille à 2-0, le BVB a tremblé pendant de longues minutes après la réduction du score de Mandzukic, faisant ressurgir les souvenirs du nul (4-4) concédé face à Stuttgart. Mais l'expulsion de Madlung et le deuxième but de Lewandowski inscrit en fin de match ont permis au leader de garder son avantage.

De fait, le BVB recevra le Bayern mercredi à 20h avec trois points d'avance au coup d'envoi. La victoire semble impérative autant pour les Bavarois que pour le Borussia, puisque le calendrier de cette fin de saison sera plutôt favorable au Bayern. Dortmund devra passer, entre autres, par un derby de la Ruhr explosif à Gelsenkirchen face à un Schalke 04 qui aura à cœur de se venger de 2007, quand Dortmund avait battu et privé son rival du titre de champion. Les rendez-vous sont pris...

 
jpeg-14810E00CCD42094-20120407-img_35994818.onlineBild.jpg

Le top du week-end

Le top du week-end en Bundesliga c'est Stuttgart, auteur d'une excellente fin de saison. L'année passée déjà, le VfB avait réalisé un joli sprint final pour assurer sa place en Bundesliga. Cette fois, c'est pour accrocher l'Europa League que le club réalise une fin de saison quasi-parfaite. Avec dix-sept points pris sur vingt-et-un possibles (dont le fameux nul 4-4 à Dortmund), les coéquipiers d'Ibisevic sont passés de la neuvième à la cinquième place après la victoire (4-1) face à Mayence, synonyme de qualification. Et même si la concurrence sera rude pour ces places européennes (six équipes se tiennent en six points), la bonne dynamique actuelle de Stuttgart devrait avoir son importance pour les matchs à venir.

 

Le flop du week-end

Le flop du week-end en Bundesliga c'est de nouveau M'Gladbach, incapable de faire mieux qu'un match nul (0-0) face au Herta Berlin. Au delà du score pas franchement glorieux, les hommes de Lucien Favre ont été incapables de prendre le jeu à leur compte et ont montré d'étonnantes faiblesses techniques.

On peut le dire : ce Borussia là n'y arrive plus. Certes, il a encore neuf points d'avance sur Stuttgart au classement, mais avec six points pris sur vingt-et-un possibles il est passé de la deuxième à la quatrième place en sept journées. Une position que les hommes de Lucien Favre ne devraient plus quitter jusqu'à la fin de la saison. Sauf en cas de réel cataclysme qui verrait Stuttgart revenir sur eux ou effondrement total de Schalke 04. Ils devront donc passer par un périlleux tour de qualification avant d'accéder à la phase de poule de Ligue des Champions, alors qu'ils rêvaient de titre ou de podium il y a quelques semaines encore.

 

Les joueurs du week-end

Les joueurs du week-end en Bundesliga, ce sont les quatre attaquants auteurs d'un doublé lors de leurs victoires respectives pendant cette journée de championnat. Et pas des moindres, puisqu'il s'agit d'Ibisevic avec Stuttgart, de Gomez avec le Bayern, de Lewandowski avec Dortmund et de Raúl avec Schalke 04. Quatre des meilleurs attaquants de Bundesliga.

Ces performances nous permettent également de faire le point sur le classement des buteurs à cinq journées de la fin, puisqu'après ses deux buts Mario Gomez en reprend seul la tête (25 buts), devant Huntelaar (24) et Lewandowski (19). Raúl atteint pour sa part le score de quatorze buts et double ainsi son total de la saison dernière (13). Enfin, Ibisevic augmente son capital à douze unités. Cinq avec Hoffenheim, d'où il a été transféré cet hiver, et sept, déjà, avec Stuttgart.

 


Article réalisé par Paul Arrivé
Crédit photos : DPA, Reuters

commentaires

Haut de page