Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Matthieu Boulo : "Le public m’a beaucoup aidé"

par Jérémy Bazin 13 Janvier 2012, 16:00 Cyclo-cross

Il visait le top 5, il a fini cinquième ! Matthieu Boulo a rempli son contrat dimanche aux championnats de France. Si on ajoute à ça sa deuxième place au général du Challenge National, on tient là l’un des meilleurs crossmen. Pour finir la saison en beauté en France, il espère bien briller en coupe du monde ce week-end. Il répond aux questions de Culture Sport.

http://www.ouest-france.fr/of-photos/2011/12/26/sbSP_3544976_1_apx_470_.jpg
Culture Sport : Deuxième du Challenge National, un bon résultat ?
Matthieu Boulo : Francis Mourey était au-dessus, il l’a montré à Rodez notamment. Finir deuxième juste derrière lui c’est presque une victoire pour moi. La dernière manche ? Je fais troisième mais ce n’est pas très grave, l’objectif était de garder ma deuxième place au général, que John Gadret ne me passe pas devant.

Culture Sport : Comment avez-vous préparé les championnats de France ?
Matthieu Boulo : J’ai fait beaucoup de courses en quelques jours. Je n’avais pas de gros objectifs, c’était plus de la préparation, se faire mal. Une grosse préparation pour les championnats de France. Je ne courrai pour faire des places, les résultats m’importaient peu.

Culture Sport : Comment s’est passée votre course dimanche ?
Matthieu Boulo : Pas trop mal ! Je fais cinquième et j’avais pour objectif de rentrer dans le top 5, le contrat est rempli. Mais je n’avais pas bien récupéré des courses en Belgique. Le public m’a beaucoup aidé. Un moment j’ai pensé arrêter tellement je subissais et je me sentais à fond. Ils m’ont soutenu et ça m’a permis de me remettre.

"Duval a vraiment fait la course parfaite"

Culture Sport : Vous qui étiez aux premières loges, comment avez-vous vécu la course ?
Matthieu Boulo : Francis Mourey a fait beaucoup d’erreurs. Il n’était pas du tout dans un bon jour. Arnold Jeannesson, Bourgoin, Perrot ont voulu tenter leur chance au départ mais on ne les a pas laissé partir. Tout le monde  se regardait, et ça a attaqué aux planches plusieurs fois. Sur le sprint, je ne suis pas sûr que Steve Chainel remonte Aurélien Duval s’il ne déchausse pas. Duval a vraiment fait la course parfaite.

Culture Sport : Et ce week-end, une manche de coupe du monde en France.
Matthieu Boulo : Pour l’instant je suis en stage avec Roubaix-Lille Métropole dans le Sud. J’espère être en grande forme dimanche. A la maison, ça fait toujours plaisir de montrer ce qu’on vaut. La fin de la coupe du  monde ? Je vais essayer de garder ma place au général, au moins faire un top 15. Je viserai ce même résultat sur les Mondiaux.

Culture Sport : Justement les Mondiaux, ils approchent.
Matthieu Boulo : Pour les préparer on aura un stage d’une semaine avec l’équipe de France à Coxyde pour travailler dans le  sable. Ça va être une grosse semaine mais après on aura un temps de récupération avec des sorties sans gros efforts pour être bien le jour du mondial. Après il ne restera plus que deux manches de SuperPrestige en février. Ensuite je me remets directement à la route avec quelques courses élites en Bretagne, comme l’année dernière.


Article réalisé par Jérémy Bazin
Propos recueillis par Jérémy Bazin
Crédit Photo : Ouest-France

commentaires

Haut de page